CHARLES MESSIER, né en Lorraine en 1730, orphelin à onze ans, était le dixième d'une famille de douze enfants. Il se rendit à Paris en 1751. L'astronome Delisle le prit comme dessinateur, le fit former à la recherche des comètes et nommer en 1758, commis du dépôt des cartes de la marine ; mais il exigea de lui qu'il garda ses découvertes absolument secrètes, ce qui les rendait complètement inutiles, le maître, ni l'élève, n'en tirent aucun profit, si ce n'est la satisfaction de marquer sur une carte, la course d'une comète.

Après la mort de Delisle, Messier publia le premier recueil d'objets célestes non stellaires, devançant de plus d'un demi-siècle le New General Catalogue et l'Index Catalogue. Aujourd'hui, il est devenu une référence mondiale en astronomie. Il est d'usage de désigner ses découvertes par la lettre M suivie de leur rang dans le catalogue.

Astrap organise au printemps 1997 une nuit « chasse aux objets Messier », du crépuscule à l'aube. Par équipe de deux, matériel de bivouac, plat chaud prévu au milieu de la nuit (arrêt de la chasse pendant le repas), les personnes possédant des instruments dotés d'une recherche automatique sont hors concours mais peuvent faire partie du jury. Les organisateurs peaufinent le règlement général. L'ordre des objets célestes à trouver sera déterminé à l'avance, en fonction de la date choisie ; une participation aux frais de 50 F sera demandée lors de l'inscription définitive. D'ores et déjà tous les amateurs intéressés peuvent le faire savoir par une inscription préalable.

La nuit du samedi 5 avril 1997 devrait être favorable pour cette période de nouvelle lune, possibilité d'avoir un ciel profond de 21 heures à 4 h 30 en heure légale, La règle du jeu de la Chasse aux Messier sera communiquée à tous les astronomes amateurs intéressés qui en feront la demande. Astrap a déjà organisé, à Isserteaux, des stages judo le jour, astronomie la nuit, découverte de l'astronomie pour des enseignants, stages pour adolescents...

Le catalogue Messier

Le catalogue Messier comprend trente-sept galaxies, composées de milliards d'étoiles liées entre elles par la force de gravitation. De toutes dimensions, des naines aux géantes et de toutes les formes (elliptiques, spirales, lenticulaires, irrégulières).

Des amas globulaires (groupements très concentrés de milliers d'étoiles qui forment un halo sphérique autour de notre galaxie), sont dans le catalogue Messier au nombre de vingt-neuf.

Des amas galactiques ou amas ouverts (plus petits que les amas globulaires et plus proches, exemple les Pléiades et les Hyades dans la constellation du Taureau) au nombre de vingt-sept.

Des nébuleuses planétaires au nombre de quatre. Une bulle de gaz autour d'une étoile chaude.

Les nébuleuses diffuses au nombre de huit. Amas de gaz et de poussières interstellaires.

Un observateur attentif aura remarqué que lb total des objets Messier répertoriés ci-dessus est de 105, alors que le catalogue Messier comporte 109 objets. Nous avons enlevé M40 (qui n'est qu'une étoile double), M91 (observation douteuse), M102 (répétition accidentelle de M101) et M73 (étoile double).

Article publié dans le journal « La Montagne » en octobre 1996